Sous-titre

 Cycle Effondré-es #2 

Festival de conférences et rencontres associant art et sciences humaines

Dossier du festival PDF

14 événements : Conférences, rencontres, dédicaces, atelier, exposition, happening musical et spectacle théâtral musical

L'effondrement est un sujet complexe parce que global. Voici donc une tentative de décloisonner les horizons funestes, en multipliant les angles sur une quinzaine de jours, et peut-être tenter ensemble le pas de côté. Comme notre 1er cycle de conférences en avril 2019, nous tenons pour cela à allier art et science, sensible et faits, pour conter un nouveau nous.

Du 7 au 20 octobre 2019

 Programme 

Effondrement : ce qu'on doit gagner !

Soirée d'ouverture

Vincent Verzat (Partager c'est sympa) - Conférence

Lundi 7 octobre à 19h aux Halles du Faubourg (Lyon 7) 

Son approche : Il n’y a pas de certitude radicale, personne ne peut prédire avec certitude si, quand et comment des effondrements auront lieu, et surtout on ne sait pas ce que ça va donner, comment notre société, comment nous ALLONS réagir. Avec Partager c'est Sympa, nous creusons l'entre-deux, ce moment où une lutte déterminée pourrait mettre à terre l'ancien monde, et cherchons des pistes pour préparer la résilience et construire la résistance.

Sa bio : Vidéaste activiste et Youtuber de la page Partager c'est sympa, ainsi que du Vlog des Gens qui se bougent

Sa chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/elfuegoo 

C'est pas la fin du monde... mais il faut tout réinventer !

Conférence gesticulée

Gwennyn Tanguy

Mardi 8 octobre à 20h à l'Aquarium ciné-café, 10 rue Dumont (Lyon 4) (Soirée avec projection d'épisodes de NEXT, web-documentaire)

Son approche : Les désastres écologiques planétaires sont accablants. Comment éviter de sombrer dans un sentiment d'impuissance ? Cette question jalonne la vie de Gwennyn Tanguy tour à tour ingénieure en énergétique, militante écologiste, décroissante, parfois résignée mais pas toujours ...Cette conférence gesticulée alterne entre ses questionnements et expériences personnelles et la présentation d'informations théoriques (scientifiques et philosophiques). Entre lucidité et optimisme, c'est une invitation à prendre du recul et à agir en conscience, une parfaite introduction à la notion d'effondrement.

Sa bio : Consciente dès 2003 du risque d’effondrement, elle fut ingénieure, relaxologue en massage, chercheuse. Elle se consacre entièrement à la transition en 2015, et présente des conférences formelles et gesticulées.

Son site : https://gwennyn-tanguy.jimdo.com/

Seront également projetés deux épisodes de NEXT, Web-documentaire de Clément Montfort

Anciens et nouveaux récits, l’écologie en commun

Conférence

Vincent Mignerot

Jeudi 10 octobre à 20h à la Maison de l'écologie, 4 rue Bodin (Lyon 4) 

Son approche : Nous sommes l’espèce qui se raconte des histoires. Depuis toujours. Nous sommes l’espèce qui impacte son milieu. Au moins depuis aussi longtemps qu’elle se raconte des histoires. Pour la première fois, notre espèce est confrontée à un ensemble de crises sans issues, qu’aucun de ses récits ne lui permet encore de surpasser. Il nous faut pourtant continuer, continuer à nous adapter, à dessiner des trajectoires, poser des jalons et suivre des valeurs, dans un monde toujours plus instable et imprévisible. Trouvons dès aujourd’hui ce que nous pourrons encore nous raconter demain.

Sa bio : Vincent Mignerot est essayiste et chercheur indépendant. Il se questionne sur l’existence et développe une « théorie écologique de l’esprit ». Il est le fondateur de l’association Adrastia et est auteur d’ouvrages d’analyse sur le risque écologique.

Son site internet : https://vincent-mignerot.fr/

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce

Conférence et dédicace

Corinne Morel-Darleux

Samedi 12 octobre à 15h à Terre des Livres

86 rue de Marseille (Lyon 7)

Son approche : En mars 1969, alors qu’il est sur le point de gagner une course en solitaire, le navigateur Bernard Moitessier fait le choix de ne pas franchir la ligne d’arrivée et de fuir le consumérisme. Dans son essai philosophique et littéraire rédigé à la première personne et empreint de doute salutaire, Corinne Morel Darleux questionne notre quotidien en convoquant les lucioles de Pasolini ou Les Racines du ciel de Romain Gary, et propose un choix radical : refuser de parvenir et instaurer la dignité du présent face au naufrage généralisé.

Sa bio : Élue dans la Drôme, militante écosocialiste, chroniqueuse pour Reporterre, Corinne Morel Darleux suit depuis 10 ans les questions climatiques et de défense des écosystèmes en lien avec l'urgence sociale.


Son blog : http://revoirleslucioles.org/

Lettre à la Terre 

Conférence et dédicace

Geneviève Azam

Lundi 14 octobre à 19h à La Gryffe

5 rue Sébastien Gryffe (Lyon 7)

Son approche : A l'heure de l'Anthropocène, parmi les effondrements en cours et à venir, l'un des plus inquiétants pourrait être la perte de notre univers sensible. Accablés par les données chiffrés du désastre, par l'administration des catastrophes, nous assisterions au spectacle des destruction, tout en perdant notre univers sensible, et notre part sauvage. Une correspondance improbable, une opération de décentrement pour des errements hors-sol. Et si on reconstruisait un Nous entre Terre et Terrestres ?

Sa bio : Geneviève Azam, économiste et essayiste, membre du Conseil scientifique d’Attac. Collaboration à la revue Les Terrestres,  https://www.terrestres.org

Chroniqueuse à Politis. Membre de l’Atelier d’écologie Politique:  https://atecopol.hypotheses.org

En avoir ou pas, la culture nataliste face aux enjeux écologiques

Conférence gesticulée

Gwennyn Tanguy

Mercredi 16 octobre à 18h30 à Chromatique

51 rue Saint-Michel (Lyon 7)

Son approche : Gwennyn s’interroge sur son désir ou non d’avoir un enfant, et notre société pour laquelle la maternité (et la parentalité) serait une condition sine qua non au bonheur. Face aux enjeux écologiques, ne serait-il pas opportun de permettre à chacun-e de faire ses choix sans subir de pression ? Il ne s'agit en aucun cas de culpabiliser les parents (familles nombreuses ou pas) et les non-parents (volontaires ou non). La culture nataliste et l'explosion démographique, tabous rarement soulevés, sont aussi liées au patriarcat, au capitalisme, au néo-colonialisme et à la société de surconsommation.

Sa bio : Consciente dès 2003 du risque d’effondrement, elle fut ingénieure, relaxologue en massage, chercheuse. Elle se consacre entièrement à la transition en 2015, et présente des conférences formelles et gesticulées.

Son site : https://gwennyn-tanguy.jimdo.com/

Là Le Feu

Théâtre musical

Théâtre du Bruit

Du jeudi 17 au dimanche 20

au Croiseur (Lyon 7) 

Cliquez ici pour en savoir plus

L'Apocapolyptique

Exposition sur place

Lili Zaza

Du 17 au 20 octobre, 1h avant et après chaque représentation

de Là le feu au Croiseur (Lyon 7)

Son site : https://germaliza.wixsite.com/lilizaza

Réflexions concertées des actions possibles

Soirée d'ouverture

Vincent Verzat, Stéphane Pagano,

Corinne Morel-Darleux

Rencontre animée par Yann Faure

Lundi 7 octobre à 20h aux Halles du Faubourg (Lyon 7 )

L'approche : La diffusion des connaissances sur l’effondrement s’accompagne d’un sentiment d’effroi, voire de sidération. Nos trois conférencier-es, sans jeter d'illusions par un espoir galvanisant, réfléchiront avec le public sur les « nous » possibles, sur le « faire » dès maintenant, avec de vrais impacts, en posant quelques pierres entre compromis, paradoxes et radicalité.

Le singe qui voulait être Dieu (Cataclysmes)

Conférence et dédicace

Laurent Testot

Mercredi 9 octobre à 19h à L'Esprit Livre, 76 rue Dauphiné (Lyon 3)

Son approche : Laurent Testot enquête sur un curieux primate. Singe surdoué, tueur d’élite qui a appris, avec les outils et le feu, à dominer le Monde. Mais aussi Singe empathique, qui a poussé la coopération à des degrés d’efficacité inégalés. Et si ce Singe, hanté de rêves d’immortalité, c’était nous ?

Sa bio : Laurent Testot est journaliste, guide et conférencier en histoire mondiale. il est l’auteur notamment de Cataclysmes une histoire environnementale de l’humanité, et de Homo Canis une histoire des chiens et de l’humanité.

Son site : www.histoire-mondiale.com

Refaire en commun

Conférence

Stéphane Pagano

Vendredi 11 octobre à 19h aux Clameurs, 23 rue d'Aguesseau (Lyon 7)

Son approche : Pourquoi détruisons-nous, en pleine connaissance de cause, notre écosystème écologique et social ? Sous couvert de « liberté », une doctrine contre-historique déconstruit les règles instituées pour ne plus reproduire ce qui mène toujours à la dévastation. Là où nous consentions à restreindre notre souveraineté individuelle pour du commun, nous devrions n’être que des « particules contractantes », cherchant « à optimiser nos utilités », un modèle ou tout devient « capital ». La solution à l’autodestruction ne passe-t-elle pas, justement, pour refaire société, par refaire, de la politique ?

Sa bio : Stéphane Pagano enseigne l’impact environnemental, social et économique de nos modes de vies, de nos modèles économiques. Il déconstruit les idées qui mènent à la dévastation pour repenser nos modèles économiques et reconstruire une société soutenable.

Stupeur, tremblements… Renaissances ?

Atelier

Anne Radovic

Samedi 12 octobre à 17h30 à la MJC Monplaisir,

25 av. des Frères Lumières (Lyon 8)

Son approche : Comment se laisser traverser par l’intensité émotionnelle sans s’effondrer, passer du trouble paralysant à la mise en mouvement, pour éventuellement se renouveller et trouver une sérénité inattendue…  Si la prise de conscience de l’effondrement nous confronte à nos peurs les plus profondes et à nos attachements, elle est aussi l’occasion de vivre des transformations personnelles, et pourquoi pas, gagner en qualité de vie. Un atelier pratique et interactif pour nommer nos ressentis et nos émotions dans les différentes phases et apprendre à surfer les vagues.

Sa bio : Anne est une professionnelle de l’accompagnement des personnes, et mère de 4 enfants. Sa prise de conscience d’un effondrement à venir a bouleversé sa pratique et lui a donné des clés pour toucher l’essentiel dans tous les domaines de sa vie.

Son site internet : www.etvolution.fr

Le Plein d'énergie

Conférence gesticulée

Anthony Brault

Mardi 15 octobre à 20h au Shalala Bar

95 montée de la Grande-Côte (Lyon 1)

Son approche : Face à l'effondrement de notre civilisation, des pauvres s'adonnent au survivalisme et des classes moyennes à Pablo Servigne. La collapsologie est à la mode et beaucoup pensent que l'éco-lieu, c'est ça la solution. Après avoir gesticulé sur l'effondrement dans le désert depuis plus de 10 ans, je devrais m'en réjouir. Même pas. Bienveillance de merde oui ! La recherche du bien-être, de l'harmonie, de la gouvernance partagée, de l'intelligence collective et d'une transition douce m'inquiète au plus haut point. Rien de plus normatif qu'un alternatif. Ne leur parlez pas de cette conférence.

Sa bio : Fondateur de la Scop le Pavé, Anthony Brault explore depuis 2008 dans ses conférences gesticulées "Faim de pétrole" et "le plein d'énergie" les liens entre effondrement et éducation populaire. Aujourd'hui socianalyste, il intervient en situation de crise dans des organisations de travail.

Son site : http://www.sanstransition.org/

Naissance, enfance, parentalité et éducation

Rencontre

Anne Radovic et Clémence Corré

Mercredi 16 octobre à 20h30 à Chromatique

51 rue Saint-Michel (Lyon 7)

L'approche : Quel sens à avoir/accueillir un enfant dans le contexte actuel ? Quelle posture de parent, quelle vision de la famille adopter ? Grossesse, naissance, santé : quelles clés pour se réapproprier son corps, changer son rapport à l’institution et sortir de la surmédicalisation ? Enfance et éducation : que dire, que faire, et comment pour grandir ensemble, en conscience de l’effondrement ? À défaut de réponses toutes faites, une directrice d’école et une maman mènent une réflexion autour de ces questions clés. 

Leur bio : Clémence Corré est Directrice d’une école Montessori et accompagne les enfants et les familles grâce au travail qui relie depuis une dizaine d’années. Anne Radovic accompagne les personnes et les collectifs dans leurs transitions. Elle est maman de 4 enfants âgés de 9 à 24 ans.

Chansons joyeuses pour horizon funeste

Happening musical

Collapsongs

Du 17 au 20 octobre

30 min avant chaque représentation de Là le feu au Croiseur (Lyon 7)

Leur approche : Quelques chansons dystopiques ou presque. Lorsque les angoisses et questionnements sur la marche du monde s'entrechoquent entre la guitare et les crayons, les idées noires coulent ironiquement sur la page blanche.

Leur bio : Collapsongs est un assemblage hétéroclite de visionnaires musicaux qui s'entredéchirent sur la couleur de l'avenir.

Clip vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=8_6-SbiI09I